“Le chant des oyseaux” (Janequin)

“Au XVIe siècle, les chants d’oiseaux constituent certainement un aspect essentiel du courant d’imitation de la nature qui traverse l’esthétique musicale de l’Âge Humaniste : la Musique Humaine ou Artificielle se met à l’écoute de la Musique Naturelle pour tenter de la contrefaire et se hisser ainsi aux sommets du Parnasse. […] Chez Janequin, le goût pour les chants d’oiseaux ne s’est jamais démenti, des premiers essais de 1520 aux dernières chansons des années 1550.” (J.-P. Ouvrard)

Concert à Pirkalla, Finlande (février 2014)