Le 30 avril 2017 à 11h30

Cérémonie du souvenir

Square de la gare, Bressuire

Dimanche 30 avril, à 11h30

Le Choeur de Chambre des Deux-Sèvres accompagnera, avec un répertoire de chants yiddish, la cérémonie du souvenir qui aura lieu devant la stèle gravée du nom des déportés juifs, enfants et adultes qui sont morts en déportation.

La stèle du souvenir, située square de la Gare, fut inaugurée dès 1989.© Photo Le Courrier de l’Ouest

stele-bressuire

La Shoah coûta la vie à 16 Juifs de Bressuire. Dominique Tantin a évoqué ce volet douloureux de l'Histoire,  tout en citant des exemples remarquables d'actes de bravoure. Il s’arrêtera notamment sur le sauvetage de Régine Goldblat, en 1944.
“Une chaîne de solidarité remarquable s'est constituée pour sauver Régine Goldblat, alors âgée de 17 ans”, insiste Dominique Tantin, qui reviendra sur ceux qui ont contribué à lui épargner le pire.

Dans l'arrondissement de Bressuire, “76 Juifs étaient recensés : 17 en tant que résidents, 59 en tant que réfugiés. 34 ont été arrêtés et 29 déportés. Le seul rescapé du Bressuirais fut Léon Rostejn”….(CO novembre 2015)

Bressuire en 1939-45